Conservation de coraux

Projet ACROPORA
Soutien aux espèces du genre Acropora de Martinique

DES ESPÈCES MENACÉES


CONTEXTE GLOBAL : 
Acropora cervicornis et Acropora palmata sont deux espèces de coraux emblématiques de la Caraïbe, figurant sur la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Ces deux espèces à croissance rapide ont un rôle écologique et socio-économique important à l’échelle de la Caraïbe.

CONTEXTE LOCAL

Acropora cervicornis persiste à l’état relictuel sur la côte Atlantique de la Martinique. Sur la côte caraïbe, aucune station n’a été recensée.

Acropora palmata semble se développer sur la côte Atlantique. Cependant les densités observées sont loin des densités originelles. Sur la côte caraïbe sa présence est très ponctuelle, sur des sites isolés et avec des densités faibles.

À lire : Les coraux protégés en Martinique 

Les missions du projet ACROPORA

  • Favoriser la conservation d’Acropora cervicornis en augmentant son air de répartition. En effet, la présence dans une seule station fait courir de grands risques à cette espèce quant à sa pérennité en cas d’évènement majeur, notamment climatique.
  • L’implantation des boutures d’Acroporidae en côte caraïbe pourrait permettre de dynamiser les populations existantes et de lutter contre la disparition définitive d’Acropora cervicornis.
  • Sensibiliser le grand public et pousser les politiques publiques à agir concrètement et dès maintenant pour la réduction des pressions qui s’exercent sur le milieu marin. 

Quelques éléments …

L’Asso-Mer assure depuis 2016 la mise en œuvre du projet Acropora qui consiste à conserver et restaurer des coraux qui avait presque disparu en Martinique (Acropora spp.) tout en sensibilisant le plus grand nombre à sa protection. L’implantation de boutures d’Acropora spp. en côte caraïbe a pour objectif de dynamiser les populations existantes et de lutter contre leur disparition définitive en augmentant leur aire de répartition. L’autre but est d’évaluer les possibilités de conservation de l’espèce en comparant la diversité génétique des boutures à celles des populations naturellement présentes dans le récif.

L’objectif global du projet est d’arriver à faire comprendre grâce au projet de conservation, l’importance de la réduction des pressions à l’échelle globale (réchauffement climatique, acidification des océans, etc) et de l’arrêt des dégradations directes des récifs coralliens en Martinique liée aux problématiques d’assainissement, aux problématiques d’ancrage, de surpêche ou encore de gros déchets en mer, engins de pêche perdus ou abandonnés.

« Conserver les récifs coralliens via de la restauration active comme L’Asso-Mer propose ne pourra avoir de sens et de finalité que si et seulement si l’ensemble des acteurs à tous les niveaux en commençant par les politiques publiques, s’attèlent à la réduction des pressions qui s’exercent sur le milieu marin. »

Mieux comprendre le projet en vidéo !

Rapports du projet

Guide bleu

Rapport du projet de l’année 2022

Guide bleu

Rapport du projet de l’année 2023

Guide bleu

Rapport des opérations HEAT de 2023

Guide bleu

2016-2023 : bilan du projet Acropora

Ils financent les actions du projet ACROPORA

Laissez nous votre message :

8 + 9 =

Contact de L'ASSO-MER :

E-mail : info@lassomer.fr
Association à but non lucratif

Site financé par :

 logo Ode martinique