Archéologie sous-marine

Fouille d’une épave de Saint-Pierre

En collaboration avec l’Université des Antilles, L’ASSO-MER a participé au sondage archéologique d’une épave à Saint-pierre en septembre 2017.
Sous la houlette de Jean-Sébastien Guibert, maître de conférences en Histoire, les bénévoles de L’ASSO-MER ont réalisé les opérations de terrain et de post-fouille.

L’opération a permis de documenter l’épave dite de la Guinguette située en zone très peu profonde au sud de la baie de Saint-Pierre. Ce site pourtant connu n’avait jamais jusque-là fait l’objet de recherche archéologique.

L’opération a permis d’étudier les structures et le mobilier archéologique provenant de deux sondages.
En parallèle, des recherches en archives ont permis d’apprécier les conséquences des aléas climatiques à Saint-Pierre au cours de quatre cyclones de la fin du XIXe siècle.
Les résultats des différentes études indiquent la présence d’une épave d’un grand navire de commerce de la fin du XIXe siècle échoué dans la zone du mouillage des navires français.
L’étude de la culture matérielle notamment de la céramique renforce l’hypothèse d’identification d’un navire français.

À ce jour il s’agit de l’épave la plus ancienne mise en évidence dans la rade de Saint-Pierre.

Laissez nous votre message :

12 + 10 =

Contact de L'ASSO-MER :

E-mail : info@lassomer.fr
Association à but non lucratif